Acier - Inox - Alu

Mécanique, trucs et astuces, etc.
Avatar du membre
jeff93
Sevener bienfaiteur
 
Messages: 2939
Seven: robin hood - caterham sv 120 - CSR 200
Localisation: Neuilly sur marne

Re: Acier - Inox - Alu

Messagepar jeff93 le 23 août 2014, 16:19

Borbi a écrit :Messieurs, je vois qu'il y a de vrais amateurs et ca fait plaisir à voir. :W Je vous laisse passer au bar pour continuer cette conversation sur l'art de la coutellerie. :coucou:
Ouai parce que déjà la ferraille .....
Team 200+ Whatelse! Just 2,3l Simply Collector
Avatar du membre
Borbi
 
Messages: 4369
Localisation: Albatre

Re: Acier - Inox - Alu

Messagepar Borbi le 25 août 2014, 15:03

Rajout d'explication sur qu'est ce que l'acier. :coucou:
Prez' honorifique du club des piétons
Avatar du membre
Moustache 7
Sevener
 
Messages: 15968
Seven: Caterham S3 Sigma 120, noire et alu
Localisation: Villejuif, Val de Marne

Re: Acier - Inox - Alu

Messagepar Moustache 7 le 25 août 2014, 19:26

Bah, c'est d'la ferraille :honte:
Catétroit 7 n'est plus ... mais Moustache est reviendu !
Avatar du membre
Pascal 71
 
Messages: 2578

Re: Acier - Inox - Alu

Messagepar Pascal 71 le 02 sept. 2014, 17:46

Borbi a écrit : C'est l'adjonction de Chrome dans l'acier (association de fer et de carbone) qui donne son caractère inoxydable.
Je rajouterais que la diminution du taux de carbone est également très importante.

Un acier inox 316L ou X2 CrNiMo 17-12-2 ou 1.4404 ne possède que 0.02 % de carbone
m
Un 304L ou X2 CrNi 17-9 ou 1.4307 lui ne possède 3 % de moins de nickel mais pas de molybdène qui permet d'amélioré la corrosion par piqure.
m

Par contre un Stavax ou X40 Cr 13 ou 1.2803 est également classé en acier inoxydable. Certes à la limite, car il arrive à piquer et cela à cause de la teneur en carbone de 0.4 % malgré les 13% de carbone.
L'avantage d'une telle teneur en carbone permet de réaliser une trempe (contrairement aux inox type 304/316) pouvant monter de mémoire à 44-46 HRc.

Et vice versa, comme expliqué, la fonte possède une très forte teneur en carbone et s'oxyde très vite (en quelques minutes on peut voir apparaitre des taches après usinages !!)

Il y a plusieurs paramètres différents qui peuvent influencer l'oxydation, la teneur en carbone, la présence d'éléments d’additions type chrome (pour la baisser) mais aussi la présence d'impureté dans l'acier qui accélère le processus, et un autre moins connus: l'état de surface !!
Vous prenez le même bloc d'acier, vous cubez grossière à la lime 3 faces, et les 3 autres vous les finissez en rectification et réalisé un polissage miroir.
Les 3 faces limés vont commencer à s'oxyder alors que les faces polies ne bougeront pas.

Donc le fait de passer du temps une première fois à polir son échappement inox vas permettre de réduire le risque de piquage dans le temps.

Il y a aussi un élément extérieur qui peut déclencher une oxydation rapide sur de l'acier, le contact avec la peau de certaines personnes (10 % je crois). En usinage on dit "qu'ils rouillent", la moindre pièces acier qu'ils touchent et couverte de tache à voir les empreintes digitales dans certains cas !!
Pas de chance pour ceux qui ont choisis les métiers de l'usinage !!!

Les inox sont souvent qualifié de "dur".
Ce qui est faux, un inox type 304/316 est plutôt "mou", mais comme il est difficile à travailler, à usiner le terme "dur" est employé mal à propos.
Le terme exact est tenace, il est difficile de séparer les atomes de matières, son usinabilité est mauvaise. Par contre il vas se déformer facilement.
Un acier pré-traiter type "110 kg" ou 40 CrMnMo S 8-6 ou 1.2312 est lui beaucoup plus dur, résistant, mais s'usine beaucoup plus facilement. Mais il rouille bien ...

Pas facile la "ferraille" ...
Avatar du membre
Borbi
 
Messages: 4369
Localisation: Albatre

Re: Acier - Inox - Alu

Messagepar Borbi le 02 sept. 2014, 18:22

Merci pour toute ces précisions J'espere que le novice va suivre tout ce vocabulaire. Excellente précision pour l'état de surface. En effet plus s'est lisse moins les "oxydes" peuvent s'y accrocher (comme les bactéries d'ailleurs) et donc moins s'oxyder.
Prez' honorifique du club des piétons
Avatar du membre
Pascal 71
 
Messages: 2578

Re: Acier - Inox - Alu

Messagepar Pascal 71 le 02 sept. 2014, 18:57

Le problème du technique est qu'à un moment donné, on ne peut plus parler de truc, machin ,chose.
Tout le monde connait à peu près l'inox 304 et 316, j'ai mis les réfs moderne qui donnent la composition des éléments d'additions et leurs pourcentage.

Un petit cours pour ceux qui voudraient décoder ces désignations:
m
Avatar du membre
straycat
 
Messages: 947
Seven: CSR 175, ex Sigma 120
Localisation: Far in the West (29)

Re: Acier - Inox - Alu

Messagepar straycat le 03 sept. 2014, 12:53

Super !
Pas sûr que je mémoriserai tout du 1er coup, mais quel régal , c'est clair et synthétique. Merci.
Une Cat fait mieux passer un jour sans soleil
Que le soleil ne fait passer un jour sans Cat.
Avatar du membre
Borbi
 
Messages: 4369
Localisation: Albatre

Re: Acier - Inox - Alu

Messagepar Borbi le 18 janv. 2015, 12:13

Ajout d'une nouvelle partie sur la soudure. :coucou:
Prez' honorifique du club des piétons
Avatar du membre
Monsieurmarcheciel
Sevener bienfaiteur
 
Messages: 436
Seven: Piéton
Localisation: F-53 (Mayenne) et F-60 (Oise) de souche

Re: Acier - Inox - Alu

Messagepar Monsieurmarcheciel le 17 mai 2015, 21:08

Ca envoie de l'airain ce topic, Monsieur Borbi ! :jap:

J'ai pas fini d'en apprendre... notamment sur les différentes vis et autres rivets que je serai sans doute appelé à changer sur la Cat. Le risque d'oxydation par galvanisation est présent.

Au fait, quid du Belgom sur les aciers du pot d'échappement ?
Grincheux et méchant, je roule dans un châssis large sur tous les sectaires de l'étroitesse !
Avatar du membre
Borbi
 
Messages: 4369
Localisation: Albatre

Re: Acier - Inox - Alu

Messagepar Borbi le 17 mai 2015, 23:42

J'ai commencé la redaction d'un article sur la corrosion galvanique. Je vais tenter de le faire avancer. :wink:
Prez' honorifique du club des piétons
Avatar du membre
Monsieurmarcheciel
Sevener bienfaiteur
 
Messages: 436
Seven: Piéton
Localisation: F-53 (Mayenne) et F-60 (Oise) de souche

Re: Acier - Inox - Alu

Messagepar Monsieurmarcheciel le 18 mai 2015, 09:50

Je serai moins bête à sa parution ;)
Grincheux et méchant, je roule dans un châssis large sur tous les sectaires de l'étroitesse !
Avatar du membre
Borbi
 
Messages: 4369
Localisation: Albatre

Re: Acier - Inox - Alu

Messagepar Borbi le 18 mai 2015, 10:02

J'avais pas vu pour le belgom. Tu peux y aller fort. C'est fait pour poncer tres superficiellement ton métal. Dans le cas de l'alu tu es obligé de répéter l'opération car invariablement l'alu va se ré-oxyder et donc se ternir. Pour l'inox tu peux y aller antant que tu veux. Mais sacher que la "trempe" a l'aire le fera revenir marron invariablement. :W
Prez' honorifique du club des piétons
Avatar du membre
Borbi
 
Messages: 4369
Localisation: Albatre

Re: Acier - Inox - Alu

Messagepar Borbi le 19 mai 2015, 08:23

Rajout de la partie sur la corrosion galvanique. :wink:
Prez' honorifique du club des piétons
Avatar du membre
Monsieurmarcheciel
Sevener bienfaiteur
 
Messages: 436
Seven: Piéton
Localisation: F-53 (Mayenne) et F-60 (Oise) de souche

Re: Acier - Inox - Alu

Messagepar Monsieurmarcheciel le 19 mai 2015, 10:41

Que dire... Une vraie démonstration avec exemple à l'appui ! :bien:

Je peux venir chez toi pour que tu me guides concernant tout ce qui est carrosserie ? En plus, je suis sûr que tu as tous les outils que je n'ai pas (encore) :join:
Grincheux et méchant, je roule dans un châssis large sur tous les sectaires de l'étroitesse !

nikko
 
Messages: 70
Seven: 1700 SuperSprint
Localisation: Beaujolais!

Re: Acier - Inox - Alu

Messagepar nikko le 21 mai 2016, 17:50

Au sujet de la corrosion galvanique alu/acier, le fait d'avoir un corps gras qui imbibe les 2 parties est-il un facteur protecteur? (je pense au cambouis qui est tartiné généreusement sur les tubes de mon chassis :honte: )

Retourner vers « Technique (sujets en attente de réaffectation) »